Rendez-vous Dimanche 25 Juin à Maison Alfort

Le 25 juin la rue Louis BRAILLE à Maison Alfort se transforme en rue des arts !

A l’occasion de cette journée exceptionnelle ‎Fateah Issaad a organisé un « Marché de l’autoédition » réunissant une dizaine d’auteur dont votre serviteur.

Avec Mirelle HdbSara Devan,Sacha StellieIsabelle PirauxMarie Therese ContinanzaNina FreyMarie J. BerchoudJo Rouxinol – Romans et  Elijaah Lebaron.

Si vous me saluez avec le « Signe du sanctuaire », je vous réserve quelques cadeaux qui devraient nous plaire.

Si vous aimez la littérature conjuguée à la liberté qui caractérise les écrits des auteurs indépendant venez passer un bon moment en notre compagnie…

Rendez-vous à la 9ème édition des Marchés de l’Autoédition à Paris

Amis de Paris et ses alentours je vous donne rendez-vous à la 9ème édition des Marchés de l’Autoédition ce Jeudi 19 Janvier 2017 au « Coq à l’âne », 28 rue Croix des petits champs dans le premier arrondissement (de 19 à 22 heures). 

Au programme une rencontre avec la crème de la crème de l’autoédition parisienne : Continuer la lecture de « Rendez-vous à la 9ème édition des Marchés de l’Autoédition à Paris »

Il était une fois un Pulp… Aux débuts de la science fiction ?

Si vous me suivez sur Twitter, vous savez que pour travailler mon écriture (et être au niveau pour finir Personaé) je me suis mis à écrire un petit spin-off de « Jésus contre Hitler » de Neil Jomunsi. Mon objectif est de produire une nouvelle d’une qualité suffisante pour donner l’envie à Neil de l’éditer chez Walrus. 

La ligne éditoriale de Walrus est centrée sur (je cite) « Des pulps (au format novella, 100.000 à 200.000 signes) transgressifs et régressifs, décalés, complètement barrés, impossible à classer ». Même si je ne suis habituellement pas très amateur de ce type d’histoires, il me faut avouer que j’ai passé un moment très réjouissant lors de ma lecture de « Jésus Contre Hitler ». C’est même l’état d’esprit dans lequel a été rédigée cette série de nouvelles qui as fait sauter un blocage mental concernant mes propres écrits qui me permet d’être aujourd’hui ici avec vous. Bref,…

Ce n’est pas parce-que j’écrit un « Pulp », un style littéraire considéré par beaucoup comme très mineur, que je ne met pas à collecter comme à mon habitude un bon nombre d’informations pour donner du fond à mon histoire. Continuer la lecture de « Il était une fois un Pulp… Aux débuts de la science fiction ? »